Strategie – Nouvelle confiance

Après une analyse approfondie de nos activités, nous avons lancé notre plan stratégique « Nouvelle Confiance » à la fin de l’année 2012, qui reposait sur les principaux éléments suivants :

  • identifier et éliminer les pertes de nos activités non stratégiques et se recentrer sur les marchés stratégiques ;
  • créer de la valeur grâce à notre position de leader et à notre maîtrise des coûts ;
  • développer des relais de croissance future.

Nous avons finalisé l’élimination des pertes sur les marchés non stratégiques en août 2014 et nous nous sommes, depuis, recentrés sur nos activités en France, en Belgique et aux Pays-Bas où nous sommes numéro un et deux sur nos marchés. Ces actions ont permis d’améliorer le résultat opérationnel courant du groupe de 38,7 millions d’euros en 2012/13 à 93,1 millions d’euros en 2015/16 et le flux de trésorerie généré par l’activité de 20,0 millions d’euros en 2012/13 à 175,1 millions d’euros en 2015/16.

Nous avons créé de la valeur grâce à notre position de leader sur le marché et à la maîtrise des coûts à travers notre programme « 4D » :

Dynamiser le commerce en renforçant notre engagement auprès des clients ;

Digitaliser Darty en continuant à améliorer l’offre multicanal et nos sites Internet leaders ;

Développer la marque en améliorant notre offre produits, nos services et en développant notre clientèle ;

Diminuer les coûts en réalisant des économies.

En résumé, nos actions sur trois ans en France, entre 2012/13 et 2015/16, ont permis d’enregistrer les performances suivantes :

  • Croissance du chiffre d’affaires de 10% ;
  • Amélioration de notre part de marché de 160 points de base à 15,2% ;
  • Croissance de nos ventes en ligne de 37% ;
  • 29% des ventes en ligne ont été réalisés en « Click & Collect » sur 2015/2016 ;
  • Marque n°1 en termes de prix service inclus, livraison à domicile et SAV (TNS Sofres) ; et
  • Objectif de 50 millions d’euros d’économies de coûts d’ici la fin 2014/15 atteint en avance sur le calendrier, via principalement la rationalisation du siège et des infrastructures SAV.